"Je suis nul en informatique" n'est ni plus ni moins qu'une boite de nuit.

[disclaimer : les descriptions suivantes contient des approximations douteuses pour simplifier le raisonnement, ne m'en tenez pas rigueur si cela parait sexiste, je vais pas prendre des précautions oratoires à chaque ligne, merci de votre compréhension]
  • En boite de nuit, les garçons acceptent de payer l'entrée, tout en sachant que les filles rentrent gratuitement.
  • En boite de nuit, les garçons viennent pour coucher avec des filles qu'ils rencontreront sur place.
  • La boite de nuit fait tout ce qu'elle peut pour avoir le plus de filles sur la piste, et par ricochet gagne sa vie en faisant payer les garçons.
  • En payant l'entrée, les garçons comprennent qu'ils payent la possibilité de rencontrer un grand nombre de filles qui, pour certaines, souhaitent être rencontrées.
  • Si les garçons rentrent bredouilles, ils n'en veulent pas spécialement à la boite de nuit.
  • Les garçons et les filles sont des populations très différentes, et la boite de nuit met en place des stratégies pour les attirer, chacune avec leur particularité.
  • Par exemple, l'Happy Hour permet d'avoir plus de monde plus tôt, pour éviter qu'à l'heure du rush - entre 11h et 1h, en fonction de l'endroit - la boite soit déserte.
  • Si à l'heure du rush, garçons et filles sincèrement décidés à entrer dans la boite de nuit constatent qu'il n'y a personne, ils repartiront en se disant qu'ils reviendront plus tard - ce qu'ils feront rarement.

En ce qui concerne l'objectif pour les garçons de "coucher avec les filles", la boite de nuit ne se donne qu'une obligation de moyen. Si elle se donnait une obligation de résultat et qu'elle était rémunérée à l'acte, on appellerait pas ça une boite de nuit mais un proxénète - je vous accorde que dans certains cas, la nuance n'est pas claire.

"Je suis nul en informatique", c'est "pareil".

  • Les As en informatique viennent sur #JSNEI dans l'espoir de monnayer leurs services et payent pour leur présence sur le site.
  • Les Nuls en informatique viennent chercher des solutions gratuitement sur #JSNEI
  • Chercher la solution (moyen) est gratuit et est la responsabilité de #JSNEI mais obtenir la solution (résultat) n'est la responsabilité que de l'As en informatique avec le/laquel(le) le Nul en informatique décide de faire affaire, pour un dédommagement convenu entre les parties sans le concours de #JSNEI.
  • Si l'As en informatique choisi ne parvient pas à régler le problème, le Nul en informatique n'en veut pas directement à #JSNEI - rappelons que sur #JSNEI, la description du problème du Nul en informatique se résume à "J'ai un problème avec mon pc et je suis pret à payer XX euros...".

Ainsi, et quitte à me répéter, #JSNEI ne propose pas une obligation de résultat avec rémunération à l'acte.

#JSNEI propose une obligation de moyens (le temps passé sur votre problème) et perçoit les abonnements des As en informatique qui souhaitent pouvoir faire apparaitre leurs services sur le site.

#JSNEI n'a donc pas vocation à jouer le tiers de confiance (d'un point de vue financier) et n'a pas d'intéressement aux sommes échangées entre Nuls et As en informatique. Bien entendu, #JSNEI permet la notation des As et des Nuls afin que chacun puisse bénéficier des expériences précédentes des autres membres pour avoir le meilleur rapport possible avec les membres choisis pour régler ses problèmes informatiques.

 

 


Identités vérifiées, 20€/h payable en fin d'intervention.

Ou appelez-nous au 0 891 690 177

Laisser un commentaire