Voici les 7 commandements du Nul en informatique. Cliquez sur chacun d'eux pour en lire l'explication

Calmez-vous

L’injonction « commencez par vous calmer » peut paraitre agressive, mais reconnaissez que si vous êtes en train d’essayer de trouver quelqu’un pour régler votre problème, c’est probablement parce que vous vous êtes déjà énervé un certain temps avant d’en arriver là.

Ouf, #JSNEI est justement là pour ça, prenez une grande respiration, dans quelques instants, vous parlerez avec un As en informatique qui passera du temps avec vous sur votre problème. Inutile de commencer par l’engueuler, il n’y est pour rien :)

Décrivez-votre problème avec vos mots.

Si vous alliez chez le garagiste, vous ne vous contenteriez pas de « ça marche pas » mais vous donneriez des détails comme « le moteur démarre, mais je n’arrive pas à passer les vitesses » ou « le tableau d’affichage clignote »… Même sans avoir vu de joint de culasse de sa vie, on sait donner des informations précieuses au mécanicien.

En informatique, c’est la même chose. Essayez de décrire les choses suivantes : votre machine, ce que vous essayez de faire, ce qui ne fonctionne pas, le contexte dans lequel ça ne fonctionne pas.

Fiez-vous à votre intuition

Lorsque vous avez votre As au téléphone, n’hésitez pas à lui demander des détails sur ses compétences et sa situation. Vous êtes tout à faire libre de préférer un étudiant en BTS informatique à un freelance autodidacte - ou l’inverse.
Si vous « ne sentez pas », essayez avec un autre As, il y en a d’autres.

Refusez l’aide à distance

#JSNEI propose aux Nuls de se faire aider à domicile par les As. Rien d’autre, à moins que vous ayez au fil des interventions noué une relation de confiance avec votre As.

La confiance n’exclut pas le contrôle

#JSNEI vous suggère de systématiquement vérifier l’identité des As que vous faites intervenir. Tous les As ont transmis un numéro de CB qui permettrait de les retrouver et la mention « vérifié » indique que leur numéro de téléphone a été vérifié. Néanmoins, vérifiez toujours l’identité de l’As avant toute chose.

Mettez-vous d’accord sur le temps à passer sur votre problème

Votre As, avant de voir de ses propres yeux votre problème, ne peut pas savoir de combien de temps il va avoir besoin pour régler votre problème. Mettez vous d’accord ensemble sur une durée et un montant, et préparez la somme convenue ou un moyen de paiement.

Dédommagement

Il arrivera parfois que l’As ne parvienne pas à régler votre problème dans le temps préalablement convenu. Vous devez dédommager l’As en fonction du temps passé et non pas en fonction de si le problème est réglé ou pas.

Si votre As a réglé votre problème plus rapidement que prévu, profitez-en pour lui parler de vos autres soucis, il peut surement faire quelque chose.