"Défragmenter le disque dur" est une opération dont tout le monde a entendu parlé sans forcément savoir de quoi il s'agit. C'est une opération de maintenance informatique classique, qui peut avoir beaucoup de conséquence sur la lenteur de l'ordinateur, mais pourquoi ?
La réponse en vidéo ci-dessous, ou en texte juste après.

Comment sont stockés les fichiers sur un disque dur ?

Tout d'abord, il faut comprendre qu'un disque dur, c'est une sorte de grand damier.

Chaque fichier va se placer sur le damier, et occupe plus ou moins de cases en fonction de son type. Un fichier texte occupera une case là où une image en occupera 4, une vidéo 12, etc...

Comment fragmente-t-on un disque dur ?

Imaginons que sur notre damier vide (le disque dur) nous placions une image, puis un fichier texte, puis une autre image. Nous aurions alors sur les quatre premières cases une image, puis sur la case suivante un fichier texte, puis une image sur les 4 suivantes.

Imaginons maintenant que nous effacions le fichier texte, et que nous ajoutions une image.  Nous avons désormais un "trou" à la cinquième case, entourée par des cases "occupées".

Notre cinquième case vide accueillera le début de fichier (la première case) et le reste du fichier ira se mettre à la fin du disque dur (à la suite du damier)

Nous avons un fichier "fragmenté" puisque toutes les cases du fichiers ne sont pas les unes à côté des autres.

Quel impact sur la lenteur de l'ordinateur ?

A grande échelle, un disque dur fragmenté a plein de petits bouts de fichiers discontinus partout, "éparpillés façon puzzle".

Et lorsque vous lui demander d'afficher une image, c'est un peu comme si cette image était un puzzle, et que les pièces de ce puzzle étaient rangées en vrac avec d'autres pièces de puzzles différents.

Voilà pourquoi un disque dur fragmenté peut ralentir considérablement l'ordinateur !


Identités vérifiées, 20€/h payable en fin d'intervention.

Ou appelez-nous au 0 891 690 177

Laisser un commentaire